« InfoPalestine » Avril 2020

Revue de Presse Avril 2020

Presse, courriels et déclarations

2 Avril : La pandémie mondiale Covid-19 exige que les prisonniers politiques palestiniens soient immédiatement libérés pour protéger leur santé contre le danger de propagation mortelle à l’intérieur des prisons. (Samidoun)

– Environ un tiers des Palestiniens de Jérusalem vivent derrière le mur de séparation. Les gens ont très peur, craignant d’être bientôt coupés du reste de la ville et de ses hôpitaux. (MEE-AFPS)

3 Avril : Dans les hôpitaux israéliens, les soignants aux avant-postes : 17% des médecins et 1/4 des infirmiers sont issus de la minorité arabe, ainsi que près d’un pharmacien sur deux, sans compter les personnels d’entretien, fonctions à bas salaire, dont ils occupent l’écrasante majorité. (Le Monde)

– En Israël, une ville ultra-orthodoxe placée sous blocus militaire. Ils refusent les consignes sanitaires. La ville de Bnei Brak, premier foyer de contagion avec 38% d’habitants testés positifs au Covid-19. (Courrier International)

4 Avril : Le Comité conjoint israélo-américain qui dessine les cartes ouvrant la voie aux annexions par Israël des Territoires Palestiniens continue son travail malgré la pandémie qui menace le monde. (AFPS)

7 Avril : Face au Covid-19, la double peine des travailleurs palestiniens : « Si tu travailles, tu manges, si tu ne travailles pas… Des dizaines de milliers de Palestiniens employés en Israël restent sur leurs chantiers (sans gants ni masques), après la fermeture des passages entre l’État Hébreu et la Cisjordanie. (Libération)

10 Avril : Gaza confinée : des avions israéliens répandent des pesticides toxiques sur les terres agricoles à l’Est de Gaza causant la destruction des récoltes. (change.org)

12 Avril : En cette période si critique, Médecins du Monde et de nombreuses organisations appellent à la levée du blocus sur Gaza où l’on compte déjà des douzaines de patients infectés par le coronavirus avec la menace d’une catastrophe humanitaire. (Médecins du Monde)

13 Avril : Maintenant le reste du monde peut bénéficier du traitement infligé aux Palestiniens. Tout indique que l’Union Européenne, conformément à son record ininterrompu de complicité, est prête à aider Israël à étendre sa surveillance à toute la planète avec les logiciels de NSO Group, à la faveur du Coronavirus. (Chronique de Palestine)

14 Avril : Désormais, à l’heure du coronavirus et de ses dangers, l’armée israélienne accroît davantage son emprise sur la société. Elle a commencé par la surveillance des Palestiniens en Cisjordanie et à Gaza puis a « débordé » lentement pendant de nombreuses années, se propageant en Israël lui-même. (UJFP)

15 Avril : En Israël, le Ministre de la Santé, l’ultra-orthodoxe Yaakov Litzman, inquiète la population. Contaminé ainsi que son épouse pour avoir ignoré les consignes de distanciation alors que le pays recense 12 000 personnes contaminées et 123 morts, il est le ministre le plus impopulaire d’Israël. (Le Monde)

– Pour dénoncer le « non respect du confinement à Gaza » le député Meyer Habib (Français hors de France) étaye son propos de 2 images dont une datée de plus de deux ans ! ! Il plaide la bonne foi… (LCI)

17 Avril : Journée internationale des prisonniers politiques palestiniens. Avec le Covid-19, les prisonniers et prisonnières sont enfermés dans des conditions insalubres, de promiscuité totale, privés de visites familiales. Exigeons la libération de tous les prisonniers politiques palestiniens. Ne les laissons pas mourir en prison. (AFPS)

19 Avril : Le monde entier a changé à l’exception de la plus grande prison de toutes, qui redoute une épidémie avec seulement 65 ventilateurs, sans tests de dépistage pour plus de 2 millions de personnes avec les portes fermées dont les clés sont entre les mains du geôlier israélien. (Gidéon Levy, Haaretz)

20 Avril : En 60 ans, le peuple juif est passé d’une situation de « marqué et numéroté » à « marquant et numérotant », d’« enfermé dans les ghettos » à « enfermant », de « dépossédé » à « dépossesseur »… Nous avons tout oublié ! (Michaël Berizon, Juif pratiquant, viré au bout de 15 ans de Yediot Aharonot)

21 Avril : Accord de gouvernement en Israël. Derrière le Covid-19, l’annexion et l’apartheid. L’AFPS appelle le Président de la République et les Institutions européennes à condamner de manière claire le « Plan Trump » et à prendre des mesures concrètes contre ces projets d’annexion. (AFPS)

26 Avril : L’U.E. recule quant à sa menace d’imposer des conséquences à Israël s’il allait jusqu’à annexer plus de terres en Cisjordanie. (MédiaPalestine)

28 Avril : La violence des colons, protégés et encouragés par l’armée, contre les Palestiniens de Cisjordanie a redoublé depuis le début de l’épidémie. Depuis le début avril, 23 attaques de colons, soit une par jour, avec armes à feu, chiens d’attaque et une panoplie de haches, pistolets à électrochocs… Des dizaines de Palestiniens ont été blessés. (EuroPalestine)

29 Avril : Netanyahou est arrivé à ses fins : il a rallié à lui son soi-disant adversaire, imaginé des accords lui permettant d’échapper aux tribunaux, programmé l’annexion des colonies et de la vallée du Jourdain, maintenu la loi d’apartheid « État nation du peuple juif ». C’est bien un régime criminel aux mains de deux criminels de guerre ! (UJFP)

30 Avril : En nouant de relations officielles avec Israël, le Soudan espère bénéficier des faveurs des milieux évangéliques américains qui constituent un lobby efficace auprès de l’administration Trump. (Le Monde Diplomatique)

– Les vautours israélo-américains préparent le cambriolage du siècle en pleine crise du coronavirus. (#endirectdepalestine)

– 23 membres du Congrès américain, les communautés religieuses orientées vers le droit de l’enfant, les militants solidaires de la Palestine, soutiennent un projet de loi sur « la promotion des droits humains des enfants palestiniens », visant à interdire aux militaires d’utiliser les impôts des États-Unis pour maltraiter et détenir des enfants. (Nation Builder)

 

Revue de presse réalisée par Gaby M.