« InfoPalestine » Janvier 2020

Revue de Presse Janvier 2020

Presse, courriels et déclarations

1er Janvier : Le Canada rompt avec une tradition politique en votant contre Israël à l’ONU en soutenant la résolution pour le droit à l’autodétermination du Peuple Palestinien. (Comité de Vigilance pour la Paix Réelle au Proche Orient (CVPR)

– Le Vatican s’oppose aux États-Unis sur les colonies israéliennes en Cisjordanie, qu’il considère comme contraire au Droit international. » Si le Vatican « soutient le droit d’Israël de vivre en paix et en sécurité », ce même droit appartient au Peuple Palestinien. (CVPR)

2 Janvier : 39 civils palestiniens, dont 11 enfants et une femme, ont été blessés par des tirs des forces israéliennes d’occupation contre des manifestants pour la plupart pacifiques pour la 86ème « Grande Marche ». Les organisateurs ont décidé de l’interrompre jusqu’au 30 Mars 2020 en raison du grand nombre de blessés qui encombrent les hôpitaux et d’avancées dans les discussions avec l’administration israélienne. (Sabeel)

– L’occupation de la Palestine a fait d’Israël le laboratoire du marché du capitalisme sécuritaire, en devenant l’un des leaders… Cependant, Gilles Darmon, créateur d’une banque alimentaire israélienne, dénombre, en Israël, plus de 300 000 personnes vivant sous le seuil de pauvreté pour un pays de 9 millions d’habitants. (Orient XXI)

– Addameer recueille des preuves tangibles des tortures et de mauvais traitements perpétrés contre les détenus palestiniens dans les centres d’interrogatoires israéliens. (Addameer)

3 Janvier : Mis en examen, Netanyahou demande l’immunité de la Knesset… Il entend poursuivre sa croisade contre les institutions pendant la campagne électorale où il joue son avenir politique. (AFP)

– Les samedis 14 et dimanche 15 décembre, la Palestine était invitée au « Marché de Noël de Villeurbanne ». Pour la 6ème année consécutive, le stand de l’AFPS n’a pas désempli et l’artisanat palestinien très apprécié. La totalité du bénéfice servira à améliorer les conditions de vie des femmes et enfants dans la vallée du Jourdain. (AFPS)

6 Janvier : A Jabaliya, les habitants du plus grand camp de réfugiés de la Bande de Gaza, qui vivent déjà dans la plus grande misère, luttent à présent contre les inondations. Les eaux usées ne sont plus canalisées et les ONG craignent désormais une épidémie. (Euronews)

– Les diplômés de français dans la Bande de Gaza ont distribué des béquilles à 20 amputés de différentes villes qui ont perdu leurs jambes dans les agressions israéliennes lors des « Grandes Marches du Retour ». (Ziad Meddoukh)

7 Janvier : « Gaza, en 2020, un endroit vivable ? » Il y a 8 ans, en 2012, les Nations Unies ont publié un rapport… Mais depuis, aucune nouvelle mesure n’a été prise. Israël continue de poursuivre les politiques de 1948 d’une autre façon : une cage au lieu d’une expulsion, la prison au lieu du nettoyage ethnique, le siège au lieu de la dépossession, 97% de l’approvisionnement en eau est impropre à la consommation, le taux de chômage atteint un inimaginable 57% et 67% chez les jeunes… (Gidéon Levy, Haaretz)

– Selon de Grand Rabinât «  les quelques 430 000 citoyens israéliens, originaires de l’ancienne Union Soviétique, ne sont pas juifs… » Après le scandale causé par sa déclaration, il réaffirme « On ne peut pas faire venir des non-juifs en Israël sans respecter les autres migrants… » (Info Israël-News)

8 Janvier : Pour la nouvelle année, Georges Ibrahim Abdallah a envoyé un magnifique poème de Samih al Qasim : « … jusqu’à la dernière pulsation de mes veines, je résisterai… » (UJFP)

– Le syndicat des journalistes palestiniens dénonce 760 violations et crimes contre des journalistes palestiniens en 2019, dont 12 blessures graves par tirs à balles réelles et la fermeture des bureaux de Palestine TV. (Sabeel)

9 Janvier : Violation des droits médicaux des malades de Gaza. Rien qu’en 2017, 54 patients sont décédés alors qu’ils attendaient la permission de sortir de Gaza. (Al Mezan, Centre des Droits Humains à Gaza)

10 Janvier : Israël vise 1 M de colons en Cisjordanie occupée d’ici 10 ans… selon le ministre de la défense d’Israël, Naftali Bennet. Pour le Ministre Palestinien des Affaires Étrangères « Il s’agit de déclarations racistes visant à la confiscation des terres palestiniennes » (AFPS)

11 Janvier : Jonathan Pollak, militant Israélien opposé à l’apartheid, vient d’être arrêté dans son bureau au quotidien Haaretz où il travaille. (Euro-Palestine)

– Le tramway de Jérusalem s’invite à la cérémonie des vœux de la direction d’EGIS-RAIL à Lyon : AFPS, CFDT, CGT, FIDH, Al Haq, Solidaires, Plateforme des ONG pour la Palestine ont diffusé le tract : « EGIS-RAIL, ne participez plus à la colonisation de la Palestine ! » (Collectif 69 Palestine)

12 Janvier : Israël confisque le seul véhicule médical qui apporte une assistance sanitaire à 1 500 Palestiniens du Sud d’Hébron, en Cisjordanie occupée. (Haaretz)

15 Janvier : 10 raids israéliens sur la bande de Gaza, ce Mercredi 15 janvier : bombardements intensifs et début dramatique pour les Palestiniens de Gaza. (Collectif 69 Palestine)

16 Janvier : Machsom Watch, organisation militante de femmes israéliennes, dénonce l’occupation militaire israélienne, les check-points, les clôtures de séparation, les barrières agricoles, les tribunaux militaires, qui sont une négation des droits humains des Palestiniens (Kumi Nox, Sabeel)

– Israël doit retirer sa licence d’exploitation à NSO dont les logiciels espions ont servi à lancer des attaques malveillantes contre des défenseurs des droits humains. (Amnesty International)

18 Janvier : La ministre israélien de la défense a annoncé la transformation de 7 sites de Cisjordanie occupée en « réserves naturelles israéliennes », réserves totalisant 5 300 hectares, dont 40% terres privées palestiniennes. (AFPS)

– La marine de guerre israélienne a tiré 347 fois sur des pêcheurs gazaouis en 2019 et l’occupant a changé 20 fois les règles concernant l’accès des pêcheurs à leurs eaux territoriales. (Euro-Palestine)

21 Janvier : Ce matin, l’armée israélienne a assassiné 3 Palestiniens au centre de la bande de Gaza. Ces jeunes avaient 18 ans. Insupportable ! (Collectif 69 Palestine)

23 Janvier : Vendredi 17 Janvier, la police israélienne a pris d’assaut l’enceinte de la mosquée Al Aqsa à Jérusalem après que des milliers de fidèles soient venus prier pour protester contre les incursions israéliennes. Beaucoup de fidèles ont été agressés, 5 ont été blessés par des tirs de balles en caoutchouc. (Sabeel)

– Le 16 janvier, les forces israéliennes ont démoli sans préavis les fondations d’une école en construction près de Yatta, au sud d’Hébron. (Sabeel)

– Ir Amin, une organisation militante israélienne a révélé qu’à Jérusalem-Est, 104 logements ont été détruits en 2019, contre 72 en 2018 et que seulement 7% de nouveaux logements prévus par les services de la ville se trouvent dans les quartiers palestiniens. (Sabeel)

– Netanyahou utilise le Forum de la Shoah pour essayer d’empêcher la CPI d’enquêter sur les crimes de guerre commis par Israël contre les Palestiniens, ces derniers « n’appartenant pas à un État souverain » ! (Haaretz)

– Après la visite du président Macron en Israël, « il ne suffit pas d’affirmer qu’aucun avenir ne se construit sur la négation de l’autre, il faut agir et faire valoir la primauté du droit sur la loi du plus fort et le fait accompli. » (AFPS)

24 Janvier : Monsieur Macron piétine le droit international en soutenant inconditionnellement un État qui bafoue ce droit quotidiennement depuis 72 ans. Nous n’accepterons jamais que la mémoire de nos morts soit récupérée pour justifier des crimes. Par fidélité à leur mémoire, nous continuerons de défendre de toutes nos forces les droits du Peuple Palestinien. (UJFP)

27 Janvier : « Être reçus par Israël sans dénoncer ses crimes, commémorer l’Holocauste tout en ignorant les leçons à en tirer, visiter Jérusalem sans aller dans le ghetto qu’est Gaza, lors de la journée internationale des victimes de l’Holocauste, il est difficile de trouver plus grande hypocrisie ! (Gidéon Levy, Haaretz)

28 Janvier : A Jérusalem, le Prince Charles déclare aux Palestiniens : « Mon souhait le plus cher est que l’avenir vous apporte liberté, justice, égalité. » Cela aura-t-il un impact sur la collaboration de la Grande Bretagne avec l’État d’apartheid israélien ? (The Guardian)

29 Janvier : Le « Plan Trump » ; ce n’est pas la paix mais l’apartheid ! 14 millions de personnes vivront entre Jourdain et Méditerranée, dont 5 millions de sujets palestiniens, sans droits politiques. Les Palestiniens se voient offrir non pas des droits ou un État, mais un état permanent d’apartheid… (B’Tselem)

– Les Démocrates américains dénoncent le Plan Trump-Kushner comme « légitimant le vol ». Ce plan constitue un « énorme pas en arrière ». Il est publié le jour où le premier ministre israélien est inculpé de corruption. (US démo.)

– Aux États-Unis, plus de 20 communautés ecclésiales, plus de 1,8 millions de personnes se sont engagées dans le boycott d’H.P. tant que cette entreprise reste engagée dans l’occupation de la Palestine. (Kumi-Now)

– Dans son livre « Le Mur et la Porte » l’avocat israélien Michaël Sfard, dénonce la tyrannie imposée aux Palestiniens venant d’une Nation qui connaît mieux qu’aucune autre la douloureuse perte de la liberté, de la propriété et de la dignité humaine… (Télérama)

– « La politique de la Terre volée! ». A Jérusalem le cartographe Khalil Tafakji dérange… Ses cartes montrent la désagrégation des Territoires Palestiniens. La colonisation, c’est un plan conçu dès 1967. (Télérama)

30 Janvier : 34 évêques d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Afrique du Sud ont demandé à leurs gouvernements de respecter le droit international en Israël et de reconnaître l’État de Palestine. (Sabeel)

– Médecins du Monde publie son dernier rapport intitulé « Le Labyrinthe de la santé à Gaza ». « Israël doit mettre fin à l’usage de la force et au blocus de Gaza. La Commission d’enquête de l’ONU fait état des violations des droits humains et du droit international. Depuis le début des manifestations 266 Palestiniens ont été tués dont 47 enfants et 3 membres du personnel soignant, 29 000 ont été blessés. (Médecins du Monde)

31 Janvier : « Le Plan Trump, cadeau empoisonné à Israël » Illégalité totale au regard du droit international, l’État de Palestine ne verra jamais le jour, il n’y a qu’un seul État avec autant d’Israéliens juifs que de Palestiniens, appliquant une forme d’apartheid. Il fragilise le soutien bipartisan dont Israël disposait aux USA. (A. Frachon, Le Monde)

– « Nous ne laisserons pas la Palestine disparaître de la Carte » « La France, membre permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU, doit prendre des initiatives pour la mise en œuvre des droits du Peuple Palestinien et non être complice du plan qui entend les enterrer ! » (AFPS)

Revue de presse réalisée par Gaby M