« InfoPalestine » Septembre 2020

Revue de Presse Septembre 2020

Presse, courriels et déclarations

1er Septembre : Même réduits à vivre dans une grotte, les Palestiniens ne partiront pas. C’est l’essence même de 7 décennies de lutte des Palestiniens contre la colonisation sioniste. (Ramzy Baroud, Chronique de Palestine)

– Des douzaines de manifestants protestent dans le village de Shoufa contre le projet de confisquer 800 km² de Terres Palestiniennes pour y implanter une zone industrielle. Khairi Hannou, un participant de 65 ans a été arrêté, plaqué au sol par un soldat israélien qui lui a ensuite mis son genou sur la nuque et le dos, rappelant l’horrible meurtre de Georges Floyd. (Sabeel)

2 Septembre : « Le Tour de France ne doit pas pédaler pour l’apartheid » L’UJFP proteste contre le silence du gouvernent et de sa ministre des sports sur cette participation d’« Israël holdup Nation » et invite à soutenir toutes les initiatives locales pour la dénoncer. (UJFP)

– 83 nouveaux cas de coronavirus recensés à Gaza. L’enclave compte désormais plus de 400 malades contaminés hors des centres de quarantaine. (RFI)

3 Septembre : Le roi Salman d’Arabie Saoudite a déclaré au Président américain Donald Trump qu’il n’y aurait pas de normalisation avec Israël sans la création d’un État Palestinien avec le retrait d’Israël de tous les territoires occupés depuis 1967. (Ouest-France)

6 Septembre : « Il faut qu’il signe ! » Telle est la dernière injonction lancée à la volée à Beyrouth, par le Président français, en réponse aux cris de tous ceux qui réclamaient la libération de Georges Ibrahim Abdallah. Qu’attend le ministre français de l’intérieur pour signer sa libération ? (Euro-Palestine)

8 Septembre : Israël a passé à une vitesse inimaginable le cap des 1 000 morts du Covid 19. C’est l’un des taux de contamination les plus élevés du monde avec 3 000 nouveaux cas quotidiens durant la semaine passée. Proportionnellement, c’est pire que le Brésil, l’Inde ou les États-Unis. (Le Monde)

9 Septembre : En imposant la fermeture complète de la zone de pêche de Gaza, Israël empêche des milliers de pêcheurs de subvenir aux besoins de leurs familles. 95% de pêcheurs de Gaza vivent en dessous du seuil de pauvreté. (Chronique de Palestine)

10 Septembre : Le 2 septembre, le docteur Imad Barghouti, professeur de physique en Palestine, a été placé en détention administrative jusqu’au 15 novembre sur ordre d’un commandant militaire israélien, quelques heures avant sa libération sous-caution. (Chronique de Palestine)

13 Septembre : Après les Émirats, Bahreïn reconnaît Israël. « Un coup de poignard dans le dos du Peuple Palestinien », pour l’Autorité Palestinienne. « Normaliser ses relations avec le dernier pouvoir colonial du monde ne représente pas la volonté du peuple de Bahreïn, nous la combattrons. (Le Monde)

– Attaque mensongère d’Aurore Bergé, porte-parole de la République en Marche, contre la Plate-forme des ONG françaises pour la Palestine. (CAPJPO-Euro-Palestine)

– État dramatique pour les prisonniers palestinien dans les prisons israéliennes entre le coronavirus, la canicule et les pratiques inhumaines de l’occupation… Début septembre on comptait 5 077 détenus et parmi eux, 42 femmes dont 15 mères de famille, 216 enfants, 5 députés, 27 journalistes, 520 prisonniers malades dont 40 gravement, 130 prisonniers de plus 60 ans. Plus de 500 d’entre eux sont sous détention administrative illégale et sans jugement. (Ziad Medoukh, Collectif 69 Palestine)

14 Septembre : Un colon israélien condamné à la prison à perpétuité pour le meurtre d’une famille palestinienne, après avoir tué un bébé de 18 mois et ses parents, en lançant en 2015, un cocktail Molotov sur leur maison à Douma. (Le Monde)

15 Septembre : Au cours des derniers jours, Israël a largué des armes à sous-munitions et du phosphore blanc sur le Sud-Liban, bombardé Gaza et tiré des missiles sur Damas… Vous pouvez avoir la paix ou vous pouvez avoir l’Israël d’aujourd’hui : vous ne pouvez pas avoir les deux ! (La Vie des Peuples)

– L’Union Européenne a introduit des sanctions contre la Russie, la Chine et même les États-Unis et l’Autriche, mais elle ne fait rien contre Israël, malgré toutes les violations du droit international et des droits de l’homme. (Omar Barghouti, Solidaire)

16 Septembre : Trump impose des sanctions économiques au Procureur en chef de la C.P.I. en réponse aux enquêtes ouvertes sur les crimes de guerre américains en Afghanistan et les crimes de guerre israéliens en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza.

18 Septembre : Certes, les Palestiniens sont isolés, mais ce serait une grande erreur de croire, pour autant que le conflit est soldé. La vie des Palestiniens compte. Encore faut-il que le racisme des dirigeants israéliens soit identifié comme tel par les capitales occidentales peu pressées de sortir d’une confortable hypocrisie. (Denis Sieffert, Politis)

19 Septembre : Gantz intensifie la guerre d’Israël contre les morts ! C’est une pratique barbare et cruelle. Israël entretient ce qu’on appelle les « Cimetières des Numéros ». 255 corps palestiniens y seraient enterrés, 52 d’entre eux y étant « détenus » par les autorités israéliennes depuis 2016. (Chronique de Palestine)

20 Septembre : BDS : le jugement historique de la Cour Européenne des droits de l’homme est définitif. L’État français est bel et bien condamné à payer 100 000 Euros de dommages et intérêts pour avoir sanctionné l’appel au boycott. C’est curieux, comme les médias dominants ont été discrets sur ce scoop historique ! (Euro-Palestine)

– Israël décide de détruire tous les puits artésiens dans 3 zones de la Vallée du Jourdain. Toutes les cultures de cette vallée subiront des millions de shekels de pertes. (AFPS)

21 Septembre : Israël utilise un artifice juridique pour expulser Salah Hamouri de sa terre natale et de sa demeure. Le Ministère français des A.E. a exprimé son opposition. Salah Hamouri a 30 jours pour présenter ses raisons de refuser l’expulsion. (AFPS)

23 Septembre : Plus de 450 Organisations mondiales (Syndicats, Mouvements, Partis politiques), dans des dizaines de pays à travers le monde appellent l’Assemblée Générale des Nations Unies à lancer des enquêtes internationales sur le régime d’apartheid d’Israël sur le Peuple palestinien. L’apartheid est un crime contre l’humanité reconnu en son temps pour l’Afrique du Sud et sanctionné. Il est temps que l’ONU fasse de même avec Israël. (BDS Movement)

24 Septembre : Les autorités israéliennes ont à nouveau démoli le village bédouin d’Al Araqib dans le désert du Néguev. C’est la 178ème fois que cela se produit. Pourtant, ils ont des titres de propriété sur ces terres, ils ont la nationalité israélienne, paient des impôts… mais ne bénéficient pas des mêmes droits ! (Sabeel)

– Israël a tordu ses lois, il a déformé sa politique pour protéger l’occupation. Elle pourrit Israël de l’intérieur en la transformant en État d’apartheid qui règne sur des millions de Palestiniens privés de droits. (The Guardian)

25 Septembre : 2 populations côte à côte, l’une soumise à l’ordre démocratique, l’autre à l’occupation militaire ! Ça peut durer combien de temps ? Plus que jamais, l’alternative sinistre de l’État unitaire ou de l’apartheid se profile à l’horizon. Dans les 2 cas, le prix sera la mort du projet sioniste (un État majoritairement juif et démocratique). (Elie Barnavi, ancien ambassadeur d’Israël à Paris, Le Monde)

– Eitan et Éléonore quittent Israël pour ne plus cautionner l’occupation et la répression du peuple palestinien et ne plus élever leurs enfants pour devenir des soldats de ce régime. (AJ+)

26 Septembre : Crime de guerre à Gaza. Une société française Exxelia, visée par une enquête pour déterminer sa responsabilité dans la fabrication d’un composant d’un capteur qui sert à commander les ailettes d’un missile qui a tué 3 enfants qui jouaient sur leur terrasse à Gaza. (libération.fr)

27 Septembre : Fatah et Hamas envisagent des élections comme contre-feu destiné à gagner du temps jusqu’à l’élection présidentielle américaine de novembre. (Le Monde)

28 Septembre : Un juif américain sur quatre considère le sionisme comme un mouvement d’apartheid raciste et colonialiste. (Mondoweiss)

30 Septembre : Une enquête de la BBC a révélé que Roman Abramovich, propriétaire russe de Chelsea Football Club, dirige des sociétés qui ont fait don de 100 millions de dollars à ELAD, une organisation israélienne de colons qui a acheté des logements à Jérusalem-Est pour y installer 450 colons juifs (Sabeel)

– A la demande du Président du CRIF, le Premier Ministre Jean Castex en reviendra-t-il à la circulaire Alliot-Marie qui violait la décision unanime de la Cour Européenne des Droits de l’Homme qui qualifie de Boycott de « Droit Citoyen » ? (médiapart.fr)

– Netanyahou apporte son linge sale à Washington pour le faire nettoyer par le personnel américain aux frais du contribuable. (Middle East Eye)

 

Revue de presse réalisée par Gaby M.