« Info Palestine » de Novembre 2020

Revue de Presse Novembre 2020

Presse, courriels et déclarations

2 Novembre : Un journaliste palestinien emprisonné par Israël après sa libération par l’Autorité Palestinienne. RSF condamne cette arrestation et demande la fin de l’acharnement contre ce journaliste. (rsf.org)

3 Novembre : Wadi, élève de 14 ans à l’Alliance Française, a été libéré de la prison israélienne où il était détenu. Au moment de son arrestation, il avait dans les mains un sachet de chips et non pas un cocktail Molotov comme les soldats de la patrouille l’ont signalé. (erapinfo)

5 Novembre : Le Bureau des Nations Unies dans les Territoires palestiniens occupés a signalé que la récolte des olives a été gravement affectée par des attaques de colons. 19 incidents sérieux ont été signalés. Des parts importantes de la récolte ont été volées, 23 fermiers palestiniens attaqués et blessés et plus d’un millier d’oliviers ont été incendiés ou endommagés. (Sabeel)

6 Novembre : Un solidaire international athée, un évêque, un imam et un rabbin ont rencontré le prisonnier palestinien Maher al-Akhras, en grève de la faim depuis 100 jours dans l’hôpital de sa prison israélienne. Un beau geste d’humanité ! (Ziad Medoukh)

– Crime de guerre israélien dans la vallée du Jourdain : le 3 novembre, destruction du village bédouin de Humsa al-Fuqa. Rien n’a été laissé debout : 74 personnes dont 41 enfants ont été abandonnées. C’est la plus importante destruction d’habitations depuis 10 ans. Depuis le début 2020, Israël a détruit plus de 670 structures palestiniennes et privé 869 Palestiniens de toit. L’Union Européenne a qualifié de regrettable ces démolitions ! (AFPS)

– Bonne nouvelle ! Le détenu palestinien Maher al-Akhras a suspendu sa grève de la faim qui a duré 103 jours, après un accord stipulant sa libération le 26 novembre. (Centre Palestinien d’Information)

7 Novembre : La foule de Tel Aviv applaudit le résultat des élections américaines « Marchons dans le rêve, conquérons la Paix et pas les Territoires ! » Le Bloc de la Paix israélien félicite Joe Biden et attend qu’il agisse conformément à la résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU déclarant les colonies de Cisjordanie illégales, lui qui, en tant que vice-président d’Obama, avait été l’un des principaux moteurs de cette résolution. (Adam Keller, Gush Shalom)

– Tribune publiée par Médiapart, signée par de nombreuses personnalités et représentants d’ONG importantes (ACAT, CGT, FERC, CIMADE, LDH, FSU….) Pour la libération de Maher al-Akhras.

9 Novembre : « Journée Mondiale # Monde sans mur » De la Palestine au Mexique, tous les murs doivent tomber ! Plus de 400 organisations dans le monde relayent l’Appel. (Collectif 69 Palestine)

– L’AFPS prend toute sa part dans cette journée afin de dénoncer cette violation du droit international : mur d’annexion, de dépossession, mur d’enfermement, mur de séparation, mur d’apartheid. Ce mur construit par Israël sur la terre de Palestine doit tomber ! (AFPS

10 Novembre : Un prisonnier palestinien de 46 ans est mort le Mardi 10 novembre dans une prison israélienne. Quand la négligence médicale délibérée tue nos prisonniers ! (Ziad Medoukh)

– Nous venons d’apprendre le décès de Saeb Erekat, secrétaire du Comité exécutif de l’O.L.P. Il se trouvait en première ligne pour faire valoir les droits du Peuple Palestinien dans les relations internationales. (AFPS)

11 Novembre : Député Européen et membre du Parti Communiste espagnol, Manu Pinéda interpelle le gouvernement français sur l’emprisonnement de Georges Ibrahim Abdallah. C’est une honte de le dire, mais le destin de notre camarade se joue au palais de l’Élysée et pas devant les tribunaux ! (Euro Palestine)

12 Novembre : Israël vise à créer une niche commerciale pour ses vins, produits sur les terres palestiniennes et syriennes volées. (Agence Média-Palestine)

– Lundi 2 novembre, les autorités israéliennes ont mis en détention 8 Palestiniens de Cisjordanie, dont Khitam Saafin qui préside l’Union des Comités de Femmes Palestiniennes. Déjà arrêtée en 2017 et retenue administrativement durant 3 mois. (Sabeel)

14 Novembre : Les arrestations de Palestiniens et de Palestiniennes se multiplient à une vitesse effrayante : 446 rien que pour le mois d’octobre. LPHR et Addamer exigent leur libération et la fin des comparutions devant des tribunaux militaires de l’ensemble des civils palestiniens. (Euro Palestine)

17 Novembre : Dimanche soir, 5 raids israéliens et bombardements intensifs sur la ville de Gaza, de Deir El-Balah, de Khan Younès et de Rafah, bombardés sous confinement et sous blocus… (Ziad Medoukh)

18 Novembre : Des annonces très politiques pleuvent sur Jérusalem : expropriation de 200 commerces palestiniens, construction de 96 logements dans la colonie de Ramat Shlomo, 1 200 logements annoncés dans la colonie de Givat Hamatos. La France doit prendre toute sa part pour que soit mis fin à l’occupation de Jérusalem-Est et au nettoyage ethnique dont sont victimes les Palestiniens. (AFPS)

19 Novembre : Les ambassadeurs de l’U.E. ont été empêchés de tenir une conférence de presse à Jérusalem-Est ; ils voulaient protester contre les décisions de construire de nouveaux logements pour colons à cet endroit. « La communauté internationale doit faire pression sur Israël pour qu’il annule la décision de lancer des appels d’offres »

20 Novembre : « Journée Internationale des droits de l’enfant » : Dénonçons la violation constante par Israël de la Convention Internationale qu’elle a ratifiée en 1991 : Les enfants palestiniens privés d’école, de soins, voire de domicile, arrêtés, interrogés, emprisonnés, tués, blessés, handicapés pendant les guerres et hors des guerres. En s’en prenant aux enfants, l’État d’apartheid israélien tente de briser toute résistance palestinienne. (Collectif 69 Palestine)

– En Israël, Pompeo entérine l’héritage Trump. Il s’est rendu dans une colonie et sur le Golan, défiant le droit international. Il déclare enfin que pour l’administration américaine, le mouvement BDS sera considéré comme antisémite. (Le Monde)

22 Novembre : Le gouvernement du président Macron brave un jugement historique de la Cour Européenne des droits de l’homme qui protège le droit des gens à appeler à un boycott des produits israéliens. Le gouvernement français tente d’entretenir un flou sur la distinction entre l’appel au boycott des produits israéliens et l’antisémitisme. (Agence Média-Palestine)

23 Novembre : La situation sanitaire devient « hors de contrôle dans la Bande de Gaza. Le virus se répand. Le système de santé est à bout de souffle avec des pénuries sévères de médicaments et une surpopulation extrême » (L’Orient, Le jour)

25 Novembre : Visite historique de Netanyahou en Arabie Saoudite. Ryad a nié pour la forme. On assiste à une normalisation à petits pas. (Le Monde)

26 Novembre : Diego Maradona, qui vient de nous quitter, était un fervent soutien de la cause palestinienne : « Dans mon cœur, je suis Palestinien ! » (Jeune Afrique)

– L’antisionisme n’est pas antisémitisme. BDS n’est pas antisémite. Arrêtez d’attaquer les Palestiniens et le Mouvement pour leur liberté. (Jewish Voice for Peace)

28 Novembre : Israël fait tout pour attiser une guerre avec l’Iran avant le départ de Donald Trump. Aujourd’hui dans un mépris flagrant du droit international, le principal scientifique nucléaire iranien, Mohsen Fakhrizadeh a été assassiné à Absard, à l’extérieur de Téhéran. (Le Monde)

– Les responsables de l’UNRWA alertent : « Nous sommes arrivés au-delà de nos capacités et sur le point de nous effondrer. D’ici une semaine nous ne serons plus en mesure de soigner les cas critiques. Le désespoir et l’incertitude économique sont un cocktail dangereux dont la région n’a aucun besoin » (Agence Média-Palestine)

Revue de presse réalisée par Gaby M.